Clinique vétérinaire

du Dr Bardet

Chirurgie de l'oreille

Anatomie normale de l’oreille

L’oreille est constituée de trois parties: l’oreille externe, l’oreille moyenne et l’oreille interne. L’oreille interne contient l’appareil vestibulaire (centre de l’équilibre) et les petits os de l’audition. L’oreille moyenne ou bulle tympanique est une grande chambre de résonance. L’oreille externe est constituée du pavillon et du conduit auditif externe. Chez le chien et le chat, le conduit auditif est initialement vertical puis devient horizontal au niveau du tympan (membrane tympanique).

Anatomie normale de l’oreille

Du fait de la conformation verticale du canal, les infections de l’oreille peuvent parfois être difficile à traiter. Certains animaux, particulièrement les chiens avec les oreilles pendantes, sont prédisposés aux infections chroniques de l’oreille (otites).

Les différents types d’otites

Exérèse de la partie latérale du conduit auditif externe

Souvent, les infections de la partie profonde du conduit auditif peuvent être difficile voire impossible à traiter médicalement.

Otoscopie pré-opératoire du conduit auditif externe

L’ablation chirurgicale de la partie verticale la plus externe du conduit auditif appelé résection latérale de l’oreille, ouvre la partie horizontale du conduit auditif et permet un meilleur accès pour le nettoyage et le traitement. Toutefois l’ablation du conduit auditif peut être nécessaire si le problème est persistant après une exérèse de la partie latérale du conduit auditif externe.

Ablation du conduit auditif externe et bullectomie

L’ablation du conduit auditif implique une suppression totale du conduit auditif. Cette procédure est réalisée lorsque le conduit auditif est obstrué soit par une infection chronique soit par une tumeur.

Périodiquement, même après un traitement médical ou chirurgical approprié, le conduit auditif peut rester obstrué. Cela peut conduire à des douleurs lors des repas, lorsque l’on touche les oreilles ou même simplement en ouvrant la bouche. Une tuméfaction ou un abcès peuvent aussi obstruer cette zone de l’oreille.

Dans de nombreux cas, l’oreille moyenne (la bulle tympanique) est aussi affectée. La bullectomie est une procédure qui consiste à ouvrir une fenêtre dans la bulle afin de retirer le matériel infecté et permettre le drainage. Cela peut être réalisé ventralement (en passant sous le cou) ou latéralement (sur le côté de la tête) selon les interventions qui ont déjà eu lieu sur cette oreille. Occasionnellement, un penchement anormal de la tête ou des problèmes d’équilibre peuvent survenir après la chirurgie, de manière temporaire ou permanente.

Avant la chirurgie, des tests sanguins de routine et surtout un scanner de l’oreille sont réalisés afin de vérifier qu’il n’y ait pas d’autre problème de santé. Des radiographies de l’oreille et surtout un scanner sont réalisés afin d’évaluer l’étendue de lésions. Au cours de la chirurgie, un nerf très important (le nerf facial) doit être écarté afin de permettre l’ablation du conduit auditif. Parfois, ce nerf peut être légèrement lésé entraînant une incapacité à fermer la paupière. Dans ce cas, des gouttes sont prescrites afin d’éviter le dessèchement des yeux.

Durant la chirurgie, une culture et une biopsie sont généralement réalisées. Les résultats permettent de déterminer le traitement nécessaire après la chirurgie. Souvent, un drain doit être laissé dans l’oreille pendant plusieurs jours. Après la chirurgie, des antibiotiques doivent être donné et le drain nécessite d’être nettoyé. Parfois, après la chirurgie, l’infection peut persister ou récidiver et un abcès peut se développer. Ces problèmes sont généralement résolus par une seconde intervention avec la mise en place d’un drain.